Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

PSAUMES 151- 154- 155

Posté par: Abraham Boj| Samedi 13 octobre, 2012 07:10  | Consulté 1385 fois  |  0 Réactions  |   

 

Psaume 151

 

Alléluia ! Psaume de David, Fils de Jessé

 

J’étais plus petit que mes frères,

le plus jeune des fils de mon père.

Aussi fit-il de moi un berger pour ses moutons,

le gardien de ses chèvres.

 

Mes mains façonnèrent un pipeau,

mes doigts une lire,

et je glorifiais le Seigneur

Je me disais à moi-même :

 

« Les montagnes ne Lui rendent point hommage,

et les collines ne proclament point sa gloire. »

Alors, faites écho à mes paroles,

O arbres, ô moutons, faites écho à mes œuvres !

 

Ah !mais qui peut proclamer, qui peut célébrer les œuvres du Seigneur ?

 Dieu a tout vu, tout entendu et tout préparé.

Il envoya on prophète pour me consacrer,

Samuel lui-même, pour m’élever

 

Mes frères partirent à sa rencontre :

Biens faits, merveilleusement distingués, ils étaient de haute taille

et leur chevelure était belle.

Pourtant, Dieu, l’Eternel, ne les choisit point.

 

Non, Il m’envoya chercher, moi qui suivait le troupeau,

et me consacra avec l’huile sainte.

Il fit de moi le prince de Son peuple,

le maître des fils de Son al

 

evez la voix et glorifiez Dieu,

Quand toute l’assemblée se trouve réunie, proclamez Sa gloire.

Dans la multitude des justes, glorifiez Son nom,

et rappelez Sa grandeur aux fidèles.

 

Attachez vos âmes à ceux qui sont bons, aux innocents, afin de louer le Très-Haut.

Rassemblez vous pour proclamer Sa victoire,

et ne tardez pas à vanter Sa puissance.

Sa gloire aux esprits simples.

 

Car c’est pour vanter la gloire de Dieu que fut donnée la sagesse ;

c’est pour qu’il rapporte Ses nombreuses actions qu’elle fut prodiguée à l’homme :

pour qu’il révèle Sa gloire aux sots,

à ceux qui ne voient pas ses portes, qui errent loin de ses portails.

 

Car le très haut est le Dieu de Jacob, et sa majesté plane sur toutes Ses œuvres.

Assurément, celui qui glorifie le Très-Haut trouve grâce auprès de lui comme s’il offrait un sacrifice ;

comme s’il offrait des boucs et des veaux, comme s’il engraissait l’hôtel de myriades d’holocaustes,

odeur agréable aux mains des justes.

 

Depuis les portes des justes, la Sagesse fait entendre sa voie,depuis la pieuse assemblée, son chant.

Quand ils mangent et sont rassasiés, ils la citent,

quand ils boivent et ne forment plus qu’un :

le sujet de leur entretien, c’est la Loi du Très Haut,

leurs paroles ne servent qu’à vanter sa puissance.

 

Comme Sa parole est loin des impies !

Comment le fier pourrait-il la connaître !

Vois, les yeux du Seigneur se posent miséricordieusement sur les bons.

Sa grâce augmente pour ceux qui chantent Sa gloire, du malheur Il sauvera leur âme.

 

Béni soit le Seigneur qui soustrait le pauvre au pouvoir de ses ennemis,

qui délivre les innocents de l’oppression des impies.

Il fait surgir une corne de Jacob, d’Israël, le juge des nations ;à Sion,

 Il choisira d’établir Sa résidence, jetant son dévolu sur Jérusalem pour l’éternité.

 

 

 

Psaume 155

 

O Seigneur, je crie vers Toi, écoute-moi.

Je tends mes mains vers Ta sainte résidence,

prête l’oreille et accède à ma requête ;

ne me refuse pas ta faveur.

 

Eclaire mon âme, ne la plonge pas dans le désarroi ;

qu’elle ne se retrouve pas seule en face des impies.

Que le Juge de vérité détourne de moi le salaire du péché ;

ô Seigneur, ne me juge pas comme l’exige mon péché, car aucun vivant ne peut se justifier devant Toi.

 

Fais, ô Seigneur, que je comprenne Ta Loi, et apprends moi Tes statuts.

afin qu’un grand nombre entende parler de Tes actes, et que les peuples célèbrent Ta gloire.

Souviens-Toi de moi, ne m’oublie pas ;

ne me plonge pas dans d’insupportables tourments.

 

Ecarte au loin les péchés de ma jeunesse,

et fait que mes péchés ne soient pas retenus contre moi.

Libère moi de l’affliction du mal et fais que jamais plus elle ne revienne.

Que ses racines en moi se dessèchent, que ses feuilles ne trouvent pas en moi leur sève.

 

Seigneur, Tu es la gloire même,

que par elle ma prière s’accomplisse en Ta présence.

Qui d’autre puis-je implorer pour la voire exaucée ?

Les hommes ? Leur force a reculée, ma confiance, ô seigneur, est en Toi.

 

J’ai crié « O Seigneur ! » Et Il m’a répondu.

Il a guéri mon cœur brisé.

Je me suis assoupi et j’ai dormi,

j’ai rêvé, puis me suis éveillé.

 

C’est Toi, ô Seigneur, qui m’a soutenu, quand je fus frappé au cœur ;

car je criai : « O Seigneur, mon Sauveur ! »

A présent, je verrai leur honte ; mais caché en Toi, je ne serais pas honteux.

Vous demanderez pourquoi vous ne voyez pas ces Psaumes dans la Bible ? Simplement parce que la Loi de Dieu y est mentionnée et que l' empire romain a rejeté la Loi pour égarer le monde ! Le ciel et la terre passeront mais pas un trait de la Loi ne passera... Aimez la Vérité et gardez vous des idoles ! le Fils de l homme
 L'auteur 
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Abraham Boj
Blog crée le 26/12/2011 Visité 176889 fois 46 Articles 691 Commentaires 6 Abonnés

Posts recents
QUITTEZ CES PAYS OCCIDENTAUX !
LE DÉCLIN DE L' OCCIDENT !
LES VRAIS SERVITEURS DE DIEU SONT OPPRIMES !
AFRICAINS...
CONTRE LE ROI DE TYR
Commentaires recents
Les plus populaires
LE MYSTERE DE LA FEMME ENCEINTE ET LE DRAGON
LA FIN DE SATAN PRINCE DE MONDE
LES CROYANTS ET LES NON-CROYANTS...
FIN D ' UN LONG CYCLE...
LES MENSONGES SUR LES ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE 2001...